Connect with us
🇳🇿🇫🇷 NZeTA Visa Nouvelle-Zélande en français

Les dossiers

Peut-on prolonger son NZeTA une fois sur place ?

Peut-on prolonger son NZeTA une fois sur place ?

Il est fréquent de ressentir le besoin de voyager dans un pays pour diverses raisons. On peut avoir ce projet pour du tourisme, pour les affaires ou encore pour d’autres objectifs bien précis. Ces déplacements sont souvent conditionnés par la détention d’un visa électronique. C’est, par exemple, le cas de la Nouvelle-Zélande qui exige l’obtention d’un NZeTA avant d’entrer sur son territoire. Cependant, il peut arriver que l’on soit contraint de prolonger ce document une fois sur place. Est-il alors possible d’effectuer cette modification ?

Comment obtenir le NZeTA ?

On assiste de nos jours à la création d’un nouveau système de visa électronique qui permet aux étrangers de voyager dans un pays avec plus de facilité. Nombreuses sont ces nations qui optent pour cette solution au sein de leur gouvernement.

C’est également dans cette lancée que les autorités néo-zélandaises ont mis en place le NZeTA. Il s’agit d’une autorisation de voyage créée en octobre 2019 qui offre l’avantage de vite obtenir l’accord de séjour en Nouvelle-Zélande. Toute la procédure d’inscription se passe en ligne sans entreprendre aucun déplacement. Il s’agit déjà là d’un avantage majeur contrairement à l’élaboration d’un visa classique. Pour ce faire, on peut se rendre sur la plateforme des autorités néo-zélandaises afin d’y remplir le formulaire. C’est à la fois simple et facile d’obtenir l’autorisation de voyage si l’on opte pour cette alternative. Néanmoins, avec le nombre de demandes à traiter, votre requête peut rencontrer un léger retard. L’autre option est de se rendre sur le site de l’agence VISAMUNDI pour effectuer votre demande. Il s’agit d’un site spécialisé qui délivre l’e-Visa dans les 72 heures qui suivent l’envoi de la demande. Ses prestations ne se limitent pas uniquement à la Nouvelle-Zélande. Elles s’étendent également vers d’autres nations comme les Etats-Unis, l’Égypte, la Tanzanie, etc.

Un étranger qui obtient son NZeTA bénéficie d’un délai maximum de 2 ans pour effectuer ses voyages en direction de la Nouvelle-Zélande sans la moindre complication. Cependant, il ne peut dépasser 90 jours sur le sol néo-zélandais lors d’un séjour.

La loi néo-zélandaise autorise à renouveler son titre de séjour seulement une fois dans l’année. Pour être plus précis, une personne possédant son NZeTA n’a droit qu’à passer un séjour maximum de 6 mois par an en Nouvelle-Zélande.

NZeTA : comment le prolonger une fois sur place ?

Le NZeTA est un document qui offre un délai de validité de 2 ans maximum. Si cette période venait à expirer, il est possible de la prolonger en adressant un nouveau formulaire soigneusement rempli. Cependant, si l’on entreprend d’augmenter le délai de séjour une fois sur place, dans ce cas de figure, il ne sera pas possible de renouveler la demande.

Il est plutôt recommandé de penser au Visitor Visa qui coûte 165 dollars. Contrairement au NZeTA qui offre 3 mois sur place, ce dernier permet au voyageur de bénéficier jusqu’à 9 mois de séjour. C’est donc la meilleure option à choisir si l’on souhaite dépasser le délai normal de 90 jours. Au delà du séjour possible de 3 mois, le NZeTA est un document considéré comme une approbation d’entrée dans le pays.

Autrement dit, le voyage ne sera pas possible sans que l’on obtienne cette autorisation de séjour. Le prolonger sur place ne peut être faisable à moins que l’on ne choisisse d’adresser une demande de Visitor Visa. Il vous revient donc de faire vos vérifications avant le grand départ.

Si vous souhaitez prolonger votre séjour et faire un tour en Australie, vous pouvez effectuer votre demande de e-Visa sur le site de Visamundi !

Continue Reading
 Début