Connect with us
🇳🇿🇫🇷 NZeTA Visa Nouvelle-Zélande en français

Les dossiers

NZeTA Transit pour la Nouvelle-Zélande : comment l’obtenir ?

NZeTA Transit pour la Nouvelle-Zélande : comment l’obtenir ?

Le ministère des Affaires étrangères de la Nouvelle-Zélande a récemment mis en place une nouvelle loi concernant les voyageurs en transit. Il est désormais nécessaire de détenir un NZeTA. Cette mesure est valable pour les citoyens de plus de 60 pays. Qu’est-ce que le NZeTA transit et comment l’obtenir ?

Le NZeTA transit : qu’est-ce que c’est ?

Le visa transit est une autorisation de voyage obligatoire depuis octobre 2019 afin d’être admis en Nouvelle-Zélande. Cette autorisation de voyage est un système qui permet aux voyageurs d’entrer en Nouvelle-Zélande pour visiter ou à des fins de transit. Il s’agit d’un processus qui s’effectue en ligne pour permettre aux voyageurs de faire des demandes n’importe où dans le monde.

Les NZeTA sont demandés rapidement sur internet à tout moment. Le paiement est réalisé en ligne au moment de la demande. Le visa transit est valable pour une durée de 2 ans. Il offre la possibilité de rester en Nouvelle-Zélande pendant 90 jours au maximum. Il n’est pas nécessaire de payer une taxe IVL pour la préservation de la nature si vous êtes en transit. Le délai pour l’obtention de ce visa est de 72 heures.

Seule contrainte en transit avec le NZeTA : passer par l’aéroport d’Auckland uniquement.

Comment obtenir le NZeTA ?

Le NZeTA transit peut être obtenu de deux façons différentes. La première concerne le site des autorités et la seconde a trait aux services de Visamundi.

Visa transit par le site des autorités

En premier lieu, vous devez accéder à la plateforme des autorités néozélandaises. Munissez-vous obligatoirement de votre passeport en cours de validité à présenter pour votre voyage. Vous devez aussi posséder une carte de crédit ou une carte de débit. Assurez-vous que votre adresse e-mail est valide.

Remplissez un formulaire de demande d’e-visa. Ensuite, vous devez payer une somme de 12 NZD soit environ 7,30 euros. Patientez enfin pendant 72 heures pour l’obtention du précieux sésame. Une fois votre demande acceptée, vous recevez une dispense de visa électronique.

Visa transit par Visamundi

Cette procédure est moins fastidieuse, plus simple et plus rapide que la première. Visamundi vous accompagne dans chaque formalité que vous devez effectuer. Vous n’avez plus besoin de vous tracasser pour obtenir votre NZeTA transit. Vous remplissez juste le formulaire en ligne. Vous réglez ensuite votre paiement par carte bancaire. Puisque vous n’avez pas besoin de payer l’IVL, vous réglez 39 euros pour les frais de dossiers. Il faut ensuite envoyer les pièces justificatives par e-mail à l’adresse indiquée.

Faites attention à notifier le numéro de suivi de votre procédure dans le message de confirmation. Pour ce faire, il suffit de procéder à un scannage en couleur de la page du passeport avec votre date de naissance, votre numéro de passeport et toutes les données exigées. Assurez-vous que le passeport est valide pour au moins 3 mois après votre date de départ de la Nouvelle-Zélande.

Vous ne devez pas utiliser un passeport diplomatique ou d’urgence vert. Envoyez le fichier scanné dans le format de votre choix. L’équipe de Visamundi s’occupe de les mettre dans le bon format afin d’éviter tout risque de refus. Les documents doivent être assez lisibles afin de pouvoir comparer vos informations entrées manuellement. Toutes ces démarches sont à effectuer en dehors de la Nouvelle-Zélande et avant d’y entrer. Le délai d’attente reste toujours le même.

En conclusion, le NZeTA transit est une obligation pour les voyageurs de passage en Nouvelle-Zélande. Servez-vous des informations contenues dans cet article pour préparer votre voyage dans les meilleures conditions possible.

Continue Reading
 Début